10 – Considérer les associations comme des partenaires

Le financement des associations ne peut se limiter à des appels à projet, au coup par coup. La Ville soutiendra de manière pérenne les associations sous forme de contrats de partenariats d’objectifs pluriannuels négociés, favorisant la co-construction entre la Ville, les partenaires associatifs et les habitants, laissant ainsi la place à l’innovation.


Engagement en cours  Engagement difficile à évaluer …

Le fait qu’on parle de convention est bien une manière de sortir des appels à projets, mais le fond de l’engagement concerne une relation humaine … difficile à évaluer dans le texte d’une délibération.

De plus les délibérations qui peuvent concerner cet engagement, concernent aussi les engagements en relation avec les activités des associations.
Quelques délibérations que j’ai reliées à cet engagement :

Novembre 2014
DELIBERATION N° 7 – (C 019) – RESTAURATION – Convention de partenariat entre la Ville de Grenoble, le CCAS et des associations caritatives en vue de l’organisation du « Grand repas ».
Pour : RCGE, PS, LR-UDI, FN

Décembre 2014
DELIBERATION N° 49 – (C 007) – VIE DES ASSOCIATIONS – Conventions d’objectifs et de moyens entre la ville de Grenoble et les associations socioculturelles et associations ressources pour 2015 et attribution de subventions pour l’année 2015
Pour : RCGE, PS, LR-UDI
Non vote : FN

Novembre 2015
DELIBERATION N° 15 – (B 010) – PREVENTION SECURITE – Subventions sur projet au titre de la prévention de la délinquance – Programme local d’actions de prévention (PLAP). Conventions entre la ville de Grenoble et les associations – Avenants financiers 2015.
Pour : RCGE, PS
Contre : FN
Non vote : LR-UDI

Décembre 2015
DELIBERATION N° 66 – (C 010) – VIE DES ASSOCIATIONS – Conventions d’objectifs et de moyens entre la ville de Grenoble et les associations socioculturelles pour les années 2016 à 2018
Pour : RCGE
Contre : PS
Non vote : LR-UDI
Absent : FN