15 – Réduire la publicité et multiplier l’affichage libre.

Les espaces d’affichage de libre expression seront développés au-delà du minimum légal et des panneaux seront réservés aux manifestations culturelles à but non lucratif. Par une réforme du règlement municipal de la publicité, les panneaux 4x3m seront supprimés et l’espace public progressivement libéré de la publicité.


CarreEC  Engagement en cours de réalisation

-

Remarque 1 : Il se passe peu de conseil où cette décision n’est pas reprochée par les groupes de l’opposition au groupe RCGE. La manne financière que représente la publicité fait défaut. Il faut consommer, il faut acheter ces objets dont nous n’avez pas besoin pour la croissance. Vous savez LA croissance, cette chimère qui mène le monde au bord du gouffre, de plusieurs gouffres du reste. Notre société est ivre de consommation, et ne veut visiblement pas dessaouler. A la tienne, citoyenne !

Remarque 2 : Comme l’a remarqué à ses dépends, Le postillon, en décembre 2016 a été voté, à l’unanimité, la  délibération 029 – 0321  concernant la facturation des frais de suppression de l’affichage sauvage …. (L’article n’est pas sur leur site, il faut acheter le n° 40).
De l’affichage libre mais pas sauvage :  mesquin et d’autant plus contradictoire que pour le moment l’affichage libre n’a pas été augmenté !

Décembre 2014
DELIBERATION N° 8 – (A 012) – URBANISME AMENAGEMENT – Règlement Local de Publicité (RLP) – lancement de la révision et définition des modalités de la concertation préalable.
Pour : 42 RCGE
Contre ; 7 LR-UDI, 2 FN,
Abstention: 8 PS

DELIBERATION N° 9 – (A 030) – ESPACES PUBLICS – DEPOSE DU MOBILIER
PUBLICITAIRE. Avenants aux contrats avec la société JC DECAUX.
Pour : 42 RCGE
Contre : 8 PS, 7 LR-UDI, 2 FN

Décembre 2016
DELIBERATION 029 – (0321)  – VOIES ET ESPACES PUBLICS – Affichage sauvage – Facturation des frais de suppression d’office
Adoptée à l’unanimité