116 – Coopération universitaire

L’intervention de la Métro sera recentrée sur ses compétences effectives en matière d’enseignement supérieur et de recherche : équipements et aménagement du territoire, services publics de qualité, travail en partenariat avec les acteurs de l’université et de la recherche au service de leurs besoins, insertion de l’université dans la ville.
Le soutien à la recherche doit reposer sur une stratégie et un plan global qui seront délibérés, évalués par des experts indépendants, et audités quant à leurs risques technologiques. En tout état de cause, nous soutiendrons prioritairement l’émergence à Grenoble de pôles de recherche autour de l’évaluation des risques potentiels liés aux nanotechnologies, la climatologie, l’énergie, les sciences sociales… Nous veillerons à ce que le soutien accordé aux deux campus « Presqu’île » et « Domaine Universitaire » soit équilibré.


CarreEC Engagement réalisé ou en cours de réalisation


Septembre 2014
DELIBERATION N° 2 – (D 003) – DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE – INNOVATION –
Poursuite des pôles de compétitivité et CLARA, solde des engagements de la ville de Grenoble, avenant à la convention Easytech et suivi des projets par la Métropole à compter du 1er janvier 2015.

Alinéa 6 : – que la ville de Grenoble honore les engagements pris avant 2014 et ne finance plus de nouveaux projets en 2014 de R&D issus des Pôles de compétitivité ou du CLARA.
Pour : 42 RCGE, 2 FN
Contre : 7 LR-UDI
Abstention : 8 PS

Reste de la délibération
Pour : 40 RCGE, 8 PS, 7 RCGE, 2 FN
Non vote : 2 RCGE