118 – Aménagement du territoire

Il faut réussir un aménagement du territoire équilibré, qui maîtrise l’urbanisation et la consommation effrénée du foncier, qui permette de choisir son cadre de vie dans la diversité qu’offre l’agglomération. Laisser faire le marché en la matière ne favorise que la spéculation, le gâchis d’espaces, l’étalement urbain, l’artificialisation des sols. De ce point de vue, les moyens alloués à la maîtrise du foncier seront augmentés.
Les terres agricoles ou à destination de cette activité doivent être absolument sanctuarisées et étendues, c’est une nécessité si on veut augmenter la part de bio et de production locale dans nos consommations.
Les trames vertes et bleues doivent être qualifiées et protégées. Elles permettent l’accès aux espaces naturels et la préservation de la biodiversité.
Les investissements de l’agglomération doivent bénéficier à toutes les communes et leurs habitants et non aux seules communes du coeur d’agglo. Les petites communes doivent trouver toute leur place dans les politiques métropolitaines. Lorsque nous évoquons un développement multipolaire, cela signifie, qu’à l’échelle de bassins de vie, nous créerons les conditions d’accès à des services (logements, activités, service public, commerces, productions caractérisées par leur utilité sociale, si nécessaire dans une logique de relocalisation) avec un bon maillage de transports en commun permettant de la mobilité. On crée des conditions d’égal accès à des services et enfin on lutte sur un plan écologique contre les déplacements inutiles.


CarreBaisse  Engagement revu à la baisse à cause des contraintes budgétaires

Le plan sauvegarde des services publics locaux :
Page 8, on trouve :
« Modification des horaires d’accueil à l’Hôtel de Ville et recentrage sur trois lieux de l’accès
aux démarches de l’état civil (Hôtel de Ville, MDH le Patio, MDH Chorier-Berriat). »
En fermant des points d’accueil on renonce à lutter sur un plan écologique contre les déplacements inutiles (fin de l’engagement).

Juillet 2014
DELIBERATION N° 27 – (A 011) – ENVIRONNEMENT – Convention de partenariat avec l’association Jardins du Monde Montagnes et le parc naturel de Chartreuse pour la mise en place d’un jardin ethnobotanique
Pour : 42 RCGE, 8 PS, 7 LR-UDI
Abstention : 2 FN