Les contrats de ville

Ce que c’est

→ voir le site du gouvernement
La Politique de la ville cherche à fédérer l’ensemble de ses partenaires afin d’inscrire dans un document unique leurs interventions au bénéfice de quartiers en situation de décrochage. Elle est mise en œuvre localement dans le cadre des contrats de ville.

Les contrats de ville repose sur 3 piliers :

  • Le développement de l’activité économique et de l’emploi
  • La cohésion sociale
  • Le cadre de vie et le renouvellement urbain

Les actions concernant le renouvellement urbain sont surtout reliés avec l’engagement 80 : Remettre à plat tous les grands projets urbains. La politique de la ville se concentre sur les quartiers en situation difficile, soit :
Villeneuve – Village olympique
Teissere – Abbaye Jouhaux – Charelet – Malherbes
Mistral – Lys rouge – Camine
– Alma Très-Cloitres Chenoise

Il existe d’autres délibérations sur la Politique de la ville. Le fond de participation des habitants, par exemple, relève aussi de la politique de la ville. Les délibérations le concernant sont regroupées dans l’engagement 1 : Co-construire les projets avec les habitants. Mais il y en a aussi en E22, E37, E75

Cette page se concentre sur les contrats ville. Ils concernent plutôt la cohésion sociale,  et sont présentés ici et décomptés au niveau de l’engagement 86 : Mobiliser des moyens pour la convivialités dans tous les quartiers.

Les montants versés entre 2014 et 2018

2014 2015 2016 2017 2018
Etat (Hors FIPD) 446 000 320 000 258 000 328 000 330 000
Grenoble Alpes
Métropole
300 000 319 400 401 500 402 000 400 000
CAF 35 000 34 750 34 500 40 500 40 000
Région (hors invest.) 152 500 121 400 10 000 0 0
Conseil
départemental
54 500 38 000 0 0 0
Total 988 000 833 550 674 000 770 000 770 000
Ville de Grenoble 143 500 223 000 159 000 160 000 160 000
Total 1 131 500 1 056 550 833 500 930 000 930 000

Les délibérations

Mai 2014
DELIBERATION 002-B005  – POLITIQUE DE LA VILLE – Contrat Urbain de Cohésion Sociale : programmation 2014 et soutiens financiers de la Ville de Grenoble.
Ndlr : Le Contrat Urbain de cohésion sociale est l’ancien nom des contrats de ville.
Contre : FN
Non vote : 16 RCGE et 1 PS pour conflits d’intérêt, LR

Mai 2015
DELIBERATION N° 003 – B005 - POLITIQUE DE LA VILLE – Contrat Ville 2015 : Programmation et Soutien Financier de la Ville de Grenoble.
Pour : RCGE, PS
Contre : FN
Abstention : LR

DELIBERATION N°004-B001 – POLITIQUE DE LA VILLE – Avenants Financiers dans le cadre de la programmation du Contrat Ville 2015.
Pour : RCGE, PS
Contre : FN
Abstention : LR

Juin 2015
DELIBERATION N° 010-B005 – POLITIQUE DE LA VILLE – Signature du Contrat Ville 2015.
Pour : RCGE, PS
Contre : FN
Abstention : LR

Avril 2016
DELIBERATION N°04-B001 – POLITIQUE DE LA VILLE – Contrat Ville 2016 : Programmation et Soutien Financier de la Ville de Grenoble.
Pour : RCGE, PS
Contre : FN
Abstention : LR

Avril 2017
DELIBERATION N° 2-( 440) – POLITIQUE DE LA VILLE – Contrat ville 2017 :
Programmation et Soutien Financier de la Ville de Grenoble.
Pour : 24 RCGE, 2 EAG, 8 PS
Contre : 2 FN
Abstention : 6 LR-UDI
Non vote : 1 RCGE (Yassia) – 15 RCGE et 1 LR (conflit d’intérêt)

Mars 2018
DELIBERATION N° 043 – 4283 – POLITIQUE DE LA VILLE – Contrat Ville 2018 : programmation et soutien Financier de la Ville de Grenoble.
Pour : 27 RCGE, EAG, PS
Contre : LR
Non vote : 13 RCGE (Conflits d’intérêt)
Hors salle : FN